L'hydratation: source de bonne santé

A quoi sert l’hydratation ?

L’eau est fondamentale à notre vie : nous ne pouvons survivre plus de quelques jours sans apports hydriques.

L’équilibre homéostatique de notre corps est largement conditionné par son hydratation, et il est une donnée fondamentale de notre bien-être au quotidien et de notre santé à long terme. Il a été établi par de nombreuses recherches que l’hydratation permet de maintenir de bonnes performances physiques et cognitives. Sans elle, nos organes fonctionnent moins bien et ne peuvent assurer leur rôle dans de bonnes conditions.

Cela s’explique aisément. Notre organisme ne fabrique pas d’eau, mais elle en perd quotidiennement. En outre, elle compose 60 % du corps chez l’adulte, 50 % chez la personne âgée et jusqu’à 75 % chez le nouveau-né. Tous nos organes contiennent de l’eau à des degrés divers : le cerveau près de 70 %, nos poumons 80 % et nos reins, comme nos muscles 79 %. La peau qui est notre plus grand organe en renferme 70 %.

L’eau entre dans la composition de nos cellules et participe aux processus de transformation d’énergie et de matière, notamment la glycolyse qui fournit de l’énergie au cerveau et aux muscles. C’est pourquoi, même un faible taux de déshydratation d’à peine 1% peut faire baisser de 10% les performances physiques, musculaires et cognitives de tout individu. On ressent alors des crampes, des courbatures, des maux de tête.

Les sportifs le savent, il est important de boire avant et pendant l’effort, particulièrement lors de la pratique de sports d’endurance. Si on s’hydrate mal, cela peut entraîner des pathologies inflammatoires comme des tendinites ou le surmenage musculaire. Il est recommandé de continuer à consommer des eaux riches en sels minéraux après l’effort : elles présentent l’avantage de suppléer à la perte en eau, en glucides et en magnésium responsables de ces affections douloureuses.

Boire permet de conserver ou de rétablir l’équilibre homéostatique de notre organisme. D’ailleurs, le premier remède est toujours de prendre un verre d’eau à température en cas d’inconfort, de mal de tête, de malaise, de « coup de chaud ».

L’hydratation a un rôle thermorégulateur qui nous protège :

  • des grandes chaleurs : notre transpiration nous permet de maintenir le corps à la bonne température
  • des grands froids, qui dessèchent la peau et les organes par un besoin accru en énergie

Combien faut-il boire d’eau par jour ?

Au fil des ans et des études, on constate que la majorité d’entre nous ne s’hydrate pas suffisamment ni correctement.

Pourtant, l’hydratation est un besoin physiologique fondamental à tout âge. Il faut être particulièrement vigilant à l’hydratation des nourrissons et des personnes âgées. Les premiers, parce qu’ils sont très rapidement impactés par un manque d’hydratation du fait de la part très importante de l’eau dans leur organisme ; les seconds parce qu’ils ne ressentent plus la soif et tendent à oublier de s’hydrater avec des conséquences délétères rapides et graves sur ces personnes souvent déjà fragilisées.

Il n’y a qu’une seule façon pour pallier aux pertes hydriques : dans tous les cas, l’hydratation sera fournie par des apports directs en eau ou par la consommation de fruits et légumes qui en sont gorgés.

En moyenne, un adulte aura besoin de 1,5 à 2 litres d’eau par jour pour compenser les pertes normales nécessaires au métabolisme (sang, intestins, selles, tissus, évaporation, sueur, thermorégulation). Mais selon les conditions climatiques, l’activité physique ou la condition physique (fièvre, problèmes de transit/diarrhées), il sera nécessaire d’adapter ses apports en eau.

Mais point trop n’en faut ! Bertrand Du Guesclin serait mort d’avoir bu trop d’eau et trop froide lors du siège de Châteauneuf-de-Randon le 13 juillet 1380.

La température de l’eau que nous absorbons n’est pas neutre. Boire une eau trop froide peut avoir des effets délétères. L’impact du « froid ingéré » est bien expliqué en Médecine Traditionnelle Chinoise : il bloque le « triple réchauffeur », fondamental à la circulation pleine et entière du Qi, notre énergie vitale. Ainsi, en Chine, on recommande de boire des boissons chaudes avec les repas pour favoriser la digestion.

La qualité de l’eau que nous buvons est déterminante dans ses effets. Bien entendu, l’eau que nous consommons doit être potable. Elle doit également contenir quelques minéraux fondamentaux. Boire de l’eau déminéralisée pourrait vite rendre gravement malade. En plus de la perte hydrique, il faut en effet compenser les pertes en sels minéraux qui l’accompagnent, notamment le Sodium (CL-) et le Potassium(K+) et les ions sodium Na+ éliminés quand on transpire abondamment.

La règle d’or de l’hydratation est simple : 8 verres par jour !

1er_au réveil

2e_ au petit-déjeuner

3e_ vers 10 h du matin

4e_ au déjeuner

5e_ avec votre café en fin de repas

6e_ avec une collation vers 16 h

7e_ au dîner

8e_ avant de se coucher !

Pour avoir votre eau à portée de main, toute la journée, privilégiez une bouteille réutilisable en verre comme celle de BeVivid disponible en édition limitée sur notre site. Éco-responsable, elle vous accompagnera à tout moment, et vous permettre de varier les plaisirs en y ajoutant du jus de citron ou quelques rondelles de concombre pour profiter d’une eau parfumée naturellement et agréable à boire.

On vous en dit plus sur nos secrets d’hydratation

Nous développons des produits clean, naturels, bons pour la peau.

Le développement durable est au cœur de notre projet.

Michèle Evrard, Fondatrice

Cadeau offert

dès 200 € d'achat

Échantillons gratuits

dans chaque commande

Service clients

+33 1 84 16 23 62 du lundi au vendredi

Programme de fidélité

Cumulez des points

Ce site utilise des cookies

Nous utilisons une technologie sur notre site Web pour recueillir des informations qui nous aident à améliorer votre expérience et nos produits et services. Les cookies que nous utilisons chez C27 nous aident à comprendre quelles informations et publicités sont les plus utiles aux visiteurs.

En savoir plus sur les cookies